Prospective clinical and radiographic results of CHARITÉ III artificial total disc arthroplasty at 2- to 7-year follow-up: a Canadian experience

3500's picture
Journal Title, Volume, Page: 
A Canadian Experience; Canadian Journal of Surgery, Jan 2011
Year of Publication: 
2011
Authors: 
Michael Katsimihas, MSc, MBChB
Christopher S. Bailey, MD, MSc
Khalil Issa, MD
Jennifer Fleming, PhD
Patricia Rosas-Arellano, MD, MSc, PhD
Stewart I. Bailey, MD
Kevin R. Gurr, MD
Preferred Abstract (Original): 

Background: Early and intermediate results have shown that the SB CHARITÉ III

total disc arthroplasty (TDA) favourably compares to spinal fusion, but is associated

with fewer complications and higher levels of satisfaction. We sought to prospectively

report the clinical and radiographic results of the CHARITÉ III TDA after an average

of 55 months follow-up.

Methods: We conducted a prospective study of patients receiving the CHARITÉ

TDA at either L4–5 or L5–S1 between April 2001 and November 2006. The primary

indication for surgery was discogenic low-back pain confirmed by provocative discography.

Assessment included pre- and postoperative (3, 6 and 12 mo and yearly thereafter)

validated patient outcome measures and radiographic review.

Results: Fifty-seven of the potential 64 (89%) patients were available for complete

follow-up. Their mean age was 39 (range 21–59) years. A statistically significant

improvement was demonstrated between all the mean pre- and postoperative intervals

for the Oswestry Disability Index, visual analogue scale for back and leg pain, and

Short Form-36 health survey (p < 0.001). The mean sagittal rotation was 6.5° (range

0.5°–22.4°), and the mean intervertebral translation was 1.1 mm (range 0–2.4 mm).

Subsidence of the implant was present in 44 of 53 (83%) patients with an L5–S1 disc

arthroplasty. The mean subsidence was 1.7 mm (range 0–4.8 mm).

Conclusion: The 2- to 7-year follow-up of this cohort of patients demonstrated satisfactory

clinical and radiographic results in a carefully selected patient population. The

radiographic assessment confirmed preservation and maintenance of motion at the

replaced disc during the period of follow-up.

Contexte : Les premiers résultats et les résultats intermédiaires ont démontré que

l’arthroplastie discale totale (ADT) SB CHARITÉ III se compare favorablement à

l’arthrodèse de la colonne, mais qu’on y associe moins de complications et une plus

grande satisfaction. Nous avons cherché à faire état de façon prospective des résultats

cliniques et radiographiques de l’ADT CHARITÉ III après un suivi d’une durée

moyenne de 55 mois.

Méthodes : Nous avons effectué une étude prospective portant sur des patients qui

ont subi une ADT CHARITÉ au niveau L4–5 ou L5–S1 entre avril 2001 et novembre

2006. L’indication principale pour l’intervention chirurgicale était une lombalgie

d’ori gine discale confirmée par discographie de provocation. L’évaluation a inclus des

mesures de résultats validées avant et après l’intervention (3, 6 et 12 mois et une fois

l’an par la suite) et un examen radiographique.

Résultats : Sur les 64 patients possibles, 59 (92 %) étaient disponibles pour un suivi

complet. Ils avaient en moyenne 39 ans (intervalle de 21–59 ans). On a démontré une

amélioration statistiquement significative entre tous les intervalles moyens avant et

après l’intervention pour ce qui est de l’évaluation de l’incapacité fonctionnelle

Oswestry, de l’échelle analogique visuelle pour la douleur au dos et à la jambe, et du

questionnaire généraliste SF-36 (Short Form-36) sur la santé (p < 0,001). La rotation

sagittale moyenne s’établissait à 6.5° (intervalle de 0,5°–22,4°) et la translation intervertébrale

moyenne, à 1,1 mm (intervalle de 0–2,4 mm). Il y avait régression de l’implant

chez 44 patients (83 %) sur 53 qui avaient subi une arthroplastie discale L5–S1.

La régression moyenne s’établissait à 1,7 mm (intervalle de 0–4,8 mm).

Conclusion : Le suivi d’une durée de 2 à 7 ans de cette cohorte de patients a démontré

des résultats cliniques et radiographiques satisfaisants dans une population de patients

sélectionnés avec soin. L’évaluation radiographique a confirmé la conservation et le

maintien du mouvement au niveau du disque remplacé au cours de la pé riode de suivi.

AttachmentSize
53-6-408.pdf365.32 KB